brioche roulée à la cannelle (cinnamon rolls)

1.4K
brioche roulée à la cannelle sans lactose (cinnamon rolls)
brioche roulée à la cannelle sans lactose (cinnamon rolls)
brioche roulée à la cannelle sans lactose (cinnamon rolls)
brioche roulée à la cannelle sans lactose (cinnamon rolls)

cinnamon rolls

brioche roulée à la cannelle

sans lactose/sans beurre – sans sucre raffiné

J’adore la cannelle !!! Inutile de vous préciser que je raffole de cette brioche ! La combinaison d’une brioche toute moelleuse avec une garniture parfumée de cette délicieuse épice est juste divin ! Je ne me lasse pas de ces ces roulées à la cannelle ou « cinnamon Rolls » en version English.

Pour un goûter cocooning, pour un petit-déjeuner qui donne envie de quitter le lit douillet ! 

Voir également le version avec la farine de Kamut, cliquez ici

brioche roulée à la cannelle sans lactose (cinnamon rolls)
brioche roulée à la cannelle sans lactose (cinnamon rolls)
Ces cinnamon rolls conviennent aux régimes alimentaires :
  • végétarien
  • healthy
  • sans lactose
  • sans sucre raffiné

Ingrédients :
  • 230g farine T70 ou T65 (ici : épeautre)
  • 65g lait végétal tiède (soja, noix cajou ou amandes)*
  • 7g levure boulangère séche ou 12g levure fraîche (ici : « L’Hirondelle »)
  • 25g sucre complet (muscovado, coco, …)
  • 3g de sel
  • 1 œuf
  • 1càs d’huile d’olive
  • 25g de margarine bio tempérée

Tartinade :

  • 2 bonne càs margarine bio (ou huile de coco)
  • 6 càs de sucre complet (muscovado, coco, …)
  • 2 bonne càs de cannelle

moule 18cm de diamètre.

*pour les personnes consommant du lactose vous pouvez utiliser du lait de chèvre tiède ou autre.

Préparation :

1. Mettre la levure dans le lait tiède (attention, il ne doit pas être chaud car sinon cela annulerait l’effet de la levure). Pour « nourrir » la levure : prélever 1 càc de sucre et 1 càc de farine des quantités initiales et les ajouter. Délayer le tout et laisser poser 15-20 min.

Après 15-20 min le mélange est mousseux, le verser dans le bol du robot. Y ajouter la farine, l’œuf entier, le reste du sucre et le sel.

2. Pétrir à petite vitesse. Une fois la pâte rassemblée, mettre en vitesse 4/5 pendant 5 min. Rajouter la margarine. Laisser aussi longtemps qu’il le faut pour que la pâte se décolle du bol.

Rajouter l’huile d’olive et pétrir en vitesse maximale pendant 2 min.

PS : il est possible de faire ces étapes à la main, cela-dit c’est plus fastidieux et il faut avoir l’habitude car la pâte colle légèrement et il ne faut surtout pas rajouter de la farine.

3. Faire une boule avec la pâte, la couvrir au contact avec un film alimentaire. Laisser poser 30 min dans un endroit chaud.

Perso, je mets le bol au four préchauffé à 30-40°C.

4. Dégazer avec une corne à pâtisserie ou à la main une première fois. Remettre à poser 30 min toujours dans les mêmes conditions avec le film alimentaire au contact.

5. Dégazer une deuxième fois, remettre le film alimentaire et laisser poser au réfrigérateur 30 min.

PS : Par distraction j’ai déjà oublié de la mettre au frigo, j’ai laissé ma pâte poser dans les mêmes conditions que les fois précédentes et le résultat était top aussi. Donc pas de panique si ça vous arrive. Juste que la pâte sera moins facile à manipuler.

6. Etaler la pâte en formant un rectangle sur un plan de travail enfariné.

Le rectangle doit faire environ 45 cm de longueur sur 15 cm.

7. Dans un bol, préparer la tartinade. Mélanger la margarine ramollie, le sucre et la cannelle.

Etaler la préparation sur tout le rectangle.

8. Couper 10 tronçons de 4-5 cm environ. Enrouler chaque tronçon. Les placer dans un plat allant au four recouvert au fond de papier sulfurisé si nécessaire.
Laisser poser 1h (dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air).

9. Après 1h, les rolls ont doublés de volume. Les badigeonner légèrement de lait végétal tiède (attention, pas froid ! car sinon au contact d’un lait froid la pâte va redescendre)

10. Enfourner 13 min à 180°C. Dès que ca colore sur le dessus, mettre un papier aluminium pour ne pas ca cuise de trop.

Laisser refroidir. Ajouter éventuellement un glaçage au sucre glace ou saupoudrer de sucre glace ou manger nature.

Mon glaçage (facultatif) :

j’ai moulu/mixé de l’Erythritol*, j’y ajoute quelques gouttes de citron puis très très progressivement du lait végétal en mélangeant (attention une petite quantité suffit, il y a plus de sucre glace que de lait). On peut même mettre du yaourt à la place du lait pour un « glaçage crème » . Je ne précise pas les quantités car cela va dépendre des dosages et envies de chacun.

J’ai bien mélangé et hop voilà mon glaçage zero culpabilité qui est prêt à être versé. 

* = édulcorant naturel non calorique dont l’indice glycémique est nul. Cela dit vous pouvez utiliser du sucre glace traditionnel ça fonctionne pareil mais c’est peu diététique. Je le prends sur le site PROZIS.COM (-10% + cadeau avec le code promo SAVEUR),

Régalez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Your custom text © Copyright 2023. All rights reserved.
Close